16/08/2013

Rutland Place, Anne Perry




Résumé : Charlotte est née dans une famille de la bourgeoisie anglaise. Cependant, elle n'a pas respecté les codes de son milieu, et s'est mariée avec un inspecteur de police, M. Pitt. Cette jeune femme ne peut s'empêcher de jouer les détectives, et passe son temps à vouloir élucider les moindres mystères, peu importe si sa vie est en danger. Ici, elle enquête au sujet de vols dans le quartier de Rutland Place, où vivent ses parents. Mina Spencer-Brown, une habitante du quartier, décède dans des circonstances mystérieuses. Notre héroïne se dévoue alors corps et âme à cette triste histoire, et fera tout pour démasquer le meurtrier.

Mon avis : Tout d'abord, il s'agit de mon premier livre d'Anne Perry. J'ai vraiment aimé ce roman policier, qui mêle mystères et Histoire. En effet, le décor est très bien planté et la vie de l'époque est décrite de manière précise. Charlotte est un personnage qui fait sourire, tant elle peut être parfois maladroite et inadaptée dans son milieu social. C'est un livre que je conseille vivement, mais d'après mes recherches, les autres romans d'Anne Perry placent Thomas Pitt en héros, ce qui est plus apprécié.

Prix : 7.13 €

Points positifs :
* Une intrigue bien menée
* Une description de l'époque victorienne parfaite (décor, costume, attitude..)

Points négatifs :
* Beaucoup de description, ce qui peut en lasser certain(e)s
* Roman plus "fade" que ceux qu'Anne Perry a écrit en général 

Pour aller plus loin :  Interview d'Anne Perry

4 commentaires:

  1. Je suis contente que tu apprécies mes chroniques, et rassurée que tu ne les trouves pas trop longues :)
    Ravie de t'avoir donné envie de relire La Princesse de Clèves ^^ c'est un des classiques qui me paraissent le moins "ringard", ou "chiants" (parce que c'est vrai que certains le sont !) xD
    PS : J'ai répondu à ton mail :)

    RépondreSupprimer
  2. Un petit Anne Perry de temps en temps, c'est toujours sympa :)

    RépondreSupprimer
  3. Il faudrait vraiment que je découvrir Anne Perry :p

    RépondreSupprimer
  4. La sincérité est une chose qui vous manque. Et lorsque cette chose nous manque, on a beau lire ou écrire, on ne fera que souffler du sable qui finira par nous brouiller les yeux.
    A méditer.

    RépondreSupprimer