09/11/2015

Germinie Lacerteux, Edmond et Jules de Goncourt



Résumé : Adolescente, Germinie Lacerteux arrive à Paris en tant que domestique. Par la suite, elle entre au service de Mlle de Varandeuil, une vieille femme célibataire qui va très vite s'attacher à elle. Germinie, en plus d'être très naïve, a une âme maternelle. Elle va tout d'abord jeter son amour sur une nièce dont on lui cachera la mort pour lui soutirer de l'argent. Puis, elle va tomber amoureuse de Jupillon, le fils de l'épicière. Commence alors le cercle vicieux de la déchéance : Germinie s'endette, sombre dans l'alcool et devient la risée du quartier.

Mon avis : Ce livre m'était totalement inconnu et ce n'est pas étonnant puisqu'il s'agit d'un roman des frères de Goncourt qui n'a jamais suscité l'attention des critiques littéraires. Pourtant, son histoire est assez particulière : à travers Germinie, le roman retrace l'expérience de Rose Malingre, la bonne des deux auteurs, qui menait une double vie secrète. Je trouve que ce détail est très important puisqu'il transforme un roman réaliste plutôt commun pour cette période en une véritable biographie. J'ai beaucoup apprécié l'esprit critique et l'analyse des mœurs de l'époque. Germinie, bien qu'elle puisse être parfois agaçante, reste un personnage attachant qui suscite l'empathie, ce qui est renforcé par le fait que son histoire est en tout point réelle. Vous l'aurez compris, il s'agit d'un roman profondément triste dans lequel le lecteur assiste impuissant à la déchéance d'une femme. Néanmoins, je vous conseille de le lire aussi bien pour son analyse de la société du XIX siècle que pour l'histoire elle-même.

Prix : 5.90 €

Points positifs :
* Le personnage de Germinie et son histoire
* Le contexte historique et sociologique
* L'analyse et les critiques des auteurs

Points négatifs :
* Un usage intempestif de la ponctuation
* Quelques longueurs


2 commentaires:

  1. Tu me donnes (encore !) envie de découvrir un nouveau livre ! Très bonne chronique, comme toujours !

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'avais laissé un commentaire sur mon blog sur ce livre. Je vois que l'a aimé. Je suis exactement comme toi. Le personnage de Germinie avait parfois tendance à m'agacer, mais petit à petit on s'y attache. Et puis j'ai trouvé la fin magnifique !

    RépondreSupprimer