15/06/2016

Le Roman de l'été, Nicolas Fargues


Résumé : À 55 ans, John a pour projet d'écrire un livre en s'inspirant de ses proches et de son vécu. Mais, sa feuille reste désespérément blanche. La raison ? Il est sans cesse dérangé. À commencer par sa fille qui décide, en plus de son petit copain, d'inviter une amie italienne pour les vacances. Sans compter sur ses voisins qui ont eux-aussi une faveur à lui demander. 

Mon avis : Première découverte de la plume de Nicolas Fargues. La plus grande qualité de ce roman est indéniablement son réalisme. Ces histoires, certes banales, qui vont finir par s'entrecroiser, sont des scènes de vie dans lesquelles le lecteur peut se retrouver et qui laissent transparaître une agréable pointe d'ironie. En quelques pages, l'auteur nous prouve que ses personnages sont intéressants, diversifiés et bien développés. L'écriture est simple et fluide malgré quelques longueurs. Néanmoins, j'ai été très déçue de la fin qui semble brute et inachevée. Je n'ai pas réellement compris où l'auteur voulait en venir en écrivant cette histoire. Dommage que cette lecture ne soit pas plus marquante. L'idée est là mais elle n'est pas aboutie. Pour autant, j'en garde un souvenir positif, notamment grâce au travail de réflexion et au tableau caricatural de la société française.

Prix : 7.10€ 

Points positifs :
* Des histoires entrecroisées 
* Le réalisme du roman
* La réflexion

Points négatifs :
* Quelques longueurs
* Une fin décevante

2 commentaires:

  1. Ce livre ne me fait pas vraiment envie, surtout à cause de ta déception, et du fait que tu ne saches pas pourquoi l'auteur a écrit ce roman.
    Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est vraiment dommage mais pour moi, un roman (surtout de ce genre) doit faire passer un message et ici, il faut avouer qu'il ne m'a pas semblé très clair. Bonnes lectures à toi aussi !

    RépondreSupprimer