24/08/2016

Tokyo, Mo Hayder



Résumé : Dans les années 90, une jeune britannique du nom de Grey s'installe à Tokyo sans argent ni bagages. Elle y rencontre Jason dans un parc, le personnage clé de son périple puisque celui-ci va lui trouver un toit et un emploi en tant qu'hôtesse dans un club privé.  C'est d'ailleurs à cette occasion qu'elle va croiser le chemin de la mafia, notamment de leur chef Monsieur Fuyuki. Mais son voyage n'est pas sans but : elle s'est promis de retrouver un film dont l'existence est contestée. Il montre une scène violente datant de la guerre entre la Chine et le Japon. Une seule personne peut l'aider : le seul survivant, Shi Chongming.

Mon avis : Nouvelle escale en Asie après la découverte de Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb mais ici, l'ambiance est réellement différente. Pour une première entrée dans le monde de Mo Hayder, je peux vous confirmer qu'elle mérite amplement le titre de "Reine du glauque". Elle maîtrise parfaitement l'art de créer des personnages décalés pour mettre mal à l'aise son lecteur. Tous ont leurs propres mystères et secrets et contribuent grandement à l'atmosphère étouffante du roman. Mo Hayder est d'ailleurs tout aussi douée pour tisser une toile de fond terrifiante. En effet, le roman s'articule autour de deux histoires : d'une part, celle de Grey dans les années 90 et d'autre part, celle de Shi Chongming et sa famille pendant la guerre opposant la Chine et le Japon. Deux histoires à priori différentes mais qui pourtant vont s'entremêler pour former un thriller historique sombre et dérangeant et s'achever par une fin explosive. Âmes sensibles s'abstenir, mais pour les lecteurs passionnés par cette partie du globe ou tout simplement avides d'histoires atypiques, foncez !

Prix : 7.40€

Points positifs :
* L'enchevêtrement de deux histoires
* Des personnages atypiques
* Le contexte historique

Points négatifs :
* De nombreux passages choquants 

3 commentaires:

  1. On va dire que je me considère comme une âme sensible alors xD dommage, j'aurais aimé découvrir Mo Hayder, j'ai l'impression de voir son nom un peu partout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on en entend son nom de plus en plus! Par contre, te connaissant, celui-ci je te le déconseille xD.

      Supprimer