27/06/2017

L'enfant multiple, Andrée Chedid


Résumé : Omar-Jo vit une enfance heureuse aux côtés de son père, musulman d'Egypte, et de sa mère, chrétienne du Liban. Puis, la guerre éclate à Beyrouth. Ses parents décèdent et victime lui-même d'une explosion, il perd son bras. Envoyé à Paris par son grand-père, il rencontre Maxime, un forain propriétaire d'un manège pour enfants. Se crée alors un lien indescriptible entre eux qui va les sauver, l'un comme l'autre.

Mon avis : Première découverte d'Andrée Chedid dont je ne connaissais que le nom. Ce que je retiens de cette histoire, qui s'apparente pour moi à un conte, c'est la puissance des sentiments. Tout d'abord, les liens du sang entre Omar-Jo et son grand-père Joseph, qui rappellent l'importance de la famille et des origines. Puis, les liens d'amitié, qui se créent par le hasard et les rencontres, entre Omar-Jo et Maxime jusqu'à devenir aussi forts que les premiers. C'est grâce à ces personnages attachants en quête du bonheur et à une écriture fluide et épurée que le message est transmis. L'être humain a besoin des autres pour avancer et se reconstruire. D'une manière différente, Omar-Jo et Maxime s'entraident jusqu'à atteindre leurs buts respectifs qui, au final, se confondent. Cette histoire émouvante l'est d'autant plus que des sujets sensibles sont évoqués : le handicap, la guerre, l'exil, la différence culturelle. Pour autant, chacune des phrases est remplie d'optimisme, d'amour et de paix. Un récit intemporel qui redonne espoir. À lire et relire à tout âge.

Prix : 3€

Points positifs :
* Un style d'écriture simple et fluide
* Un récit optimiste et touchant
* Des personnages attachants

Points négatifs :
* La maturité d'Omar-Jo semble parfois forcée pour un garçon de 12 ans

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire